Actualité

Collégiale de Beaune

La restauration de cette peinture de Guillaume Perrier (frère de François), signée et datée de de 1635 a permis de remettre en valeur la couche picturale et de consolider le rentoilage des années 1970s. On peut aujourd’hui à nouveau apprécier les détails des physionomies, les textures des drapés, des fourrures et des dentelles ainsi que les contrastes colorés.

DSC08175DSC00208 .